Une gendarme lui retire son permis... mais l'accompagne passer le bac

Les gendarmes ont accompagné le lycéen jusqu’à son lycée afin qu’il passe une épreuve du bac. Crédits

Les gendarmes ont accompagné le lycéen jusqu’à son lycée afin qu’il passe une épreuve du bac. Crédits

C'est une histoire insolite qui s'est produite le 8 juin, à Nouzilly dans l'Indre-et-Loire, ainsi que le rapportent plusieurs médias dont France bleu. Le 8 juin dernier, un jeune est arrêté par des gendarmes en excès de vitesse. Les gendarmes du Peloton Motorisé de Monnaie qui l'ont contrôlé à 125 km/h au lieu des 80km/h autorisés ne lui font pas de cadeau! Son permis lui a donc été retiré sauf qu'il a précisé aux gendarmes qu'il n'avait plus de moyen de locomotion pour se rendre au centre d'examen. "Elle décide alors de déposer ce candidat pressé devant son centre d'examen en véhicule de service", selon le récit de la gendarmerie d'Indre-et-Loire sur sa page Facebook. Seul problème, il se rendait alors aux épreuves du baccalauréat.

Les militaires ont été forts surpris par cet envoi: "Il est rare de recevoir un courrier de remerciement après un retrait de permis, dans le cas présent toutefois les parents de notre futur bachelier ont tenu à saluer la gentillesse et l'humanité de ce gendarme".

Cette personne a pris une décision qui prouve son humanité. Rien ne l'obligeait à le faire, qu'elle en soit remerciée.

Souhaitons à ce jeune homme de réussir son bac.

Dernières nouvelles