Le Qatar sommé de prendre "au sérieux" les demandes de ses voisins

QUATRE ÉTATS ARABES ENVOIENT UNE LISTE DE DOLÉANCES AU QATAR

Le Qatar reçoit une liste de conditions pour une sortie de crise

Le Koweït, qui joue le rôle de médiateur pour mettre fin à la pire crise du golfe Persique depuis des années, a présenté au Qatar une liste de demandes de la part de l'Arabie saoudite, de Bahreïn, des Emirats arabes unis et de l'Egypte, qui ont rompu leurs relations avec le Qatar début juin au motif que le pays soutient des mouvements islamistes qui ont causé des troubles dans la région et menacé les régimes des Etats du Golfe. Soucieux de se poser en rassembleur et de montrer que la situation n'était désormais plus figée, M. Tillerson a dit espérer que la liste de demandes qui serait bientôt présentée au Qatar serait "raisonnable et réalisable".

Selon l'agence Associated Press, qui affirme avoir obtenu une copie de la liste, le Qatar a dix jours pour se conformer à ces exigences, s'il souhaite une levée du blocus économique et politique qui lui a été imposé.

Les quatre pays demandent aussi la réduction des relations diplomatiques et l'arrêt de toute coopération militaire avec l'Iran (les relations commerciales avec la puissance chiite pourraient être poursuivies dans les limites fixées par les sanctions américaines et internationales), ainsi que la fermeture d'une base militaire turque au Qatar.

Les quatre États réclament également la fermeture d'une base militaire turque au Qatar, mais aussi l'extradition de toutes les personnes considérées comme "terroristes". Après son putsch, le maréchal Al Sissi a embastillé de nombreux journalistes de cette chaîne et fermé sa représentation au Caire.

Le Golfe est plongé depuis le 5 juin dans une grave crise diplomatique lorsque Ryad, Abou Dhabi et Manama, mais aussi l'Egypte et le Yémen, ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha, qu'ils accusent de "soutenir le terrorisme" et de se rapprocher de l'Iran, puissance régionale rivale de Ryad.

L'Iran et le Qatar exploitent conjointement un gigantesque gisement gazier.

Dernières nouvelles