Corbière : Ruffin "ne vivra pas avec le Smic"

LFI François Ruffin

Selon le bras-droit de Jean Luc Mélenchon le rédacteur en chef du journal satirique Fakir a contrairement à lui"d'autres sources de revenus.Plus

Alexis Corbière, député France insoumise de la 7e circonscription de Seine-Saint-Denis, ne se paiera pas au Smic, au contraire deson collègue de la Somme François Ruffin.

Rappelons que le réalisateur "césarisé" du documentaire Merci patron! avait précisé le 19 juin qu'en marge de son Smic parlementaire, il réserverait le reliquat de ses revenus -tirés de ses activités journalistiques et documentaristes- "à des oeuvres". Voilà qui apparaît à la fois conforme à l'idée que le mouvement se fait d'un élu, à savoir un représentant altruiste des plus démunis, comme à sa conception de la répartition des richesses, qui veut qu'on donne moins à ceux qui ont plus, et inversement. "Il gardera l'équivalent d'un smic sur sa pension de parlementaire", a souligné Alexis Corbière.

"Le numéro 2 de la France insoumise, qui " est dans une situation comme beaucoup de gens", " n'a pas de patrimoine et ne possède rien " hormis son vélo, a également déclaré qu'il ne s'appliquera pas la même règle que François Ruffin. Réponse un peu embarrassée: "C'est un bel exemple".

Pour justifier de ne pas en faire autant, le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon pendant la campagne présidentielle évoque son absence de patrimoine.et a contrario, l'importance, présumée, de celui de François Ruffin: "Moi, je n'ai peut-être pas le même patrimoine que François Ruffin, qui est un type admirable. Mais je ne crois pas que ce sera le cas de François Ruffin".

François Ruffin " ne vivra pas avec le smic ", car " il a d'autres sources de revenus ", a expliqué ce lundi Alexis Corbière au micro de RTL. La déclaration d'intérêts du parlementaire, qui sera publiée au mois d'août, pourrait donner quelques indications au sujet d'autres sources de revenus potentielles.

Dernières nouvelles