Cinq tours à Londres "évacuées immédiatement" pour risques d'incendie

Incendie de Londres: Les rescapés de la Grenfell Tower bientôt relogés dans un complexe haut de gamme

Incendie de la tour Grenfell : les excuses de Theresa May

En tout, 800 appartements vont être évacués soit pas moins de cinq tours, situées dans le nord de Londres (Grande-Bretagne).Pour les 4 000 habitants délogés, c'est l'incompréhension.

"Je sais que c'est difficile, mais Grenfell change tout", a déclaré Georgia Gould, dirigeante du conseil de quartier de Camden, vendredi soir.

Le revêtement de cette tour est mis en cause dans la propagation de l'incendie et c'est un revêtement similaire qui a été découvert sur les 60 immeubles jugés non conformes.

Les habitants vont être relogés le temps des travaux qui devraient durer 'de deux à quatre semaines'.

Il revient aux autorités locales de décider d'évacuer les habitants des immeubles qui n'offrent pas suffisamment de garanties après les tests de sécurité incendie.

La piètre qualité du revêtement de la tour, récemment posé, est soupçonnée par les pompiers et les experts d'avoir contribué à la virulence de l'incendie, à sa diffusion rapide le long des 24 étages de la tour et même à l'émission de gaz toxiques qui pourraient avoir empoisonné certaines victimes.

La Première ministre britannique Theresa May a elle-même affirmé que le gouvernement avait ordonné l'analyse des revêtements de tous les immeubles de logements sociaux gérés par les pouvoirs publics dans le pays.

Le fabricant de ce réfrigérateur est en train de procéder à de nouveaux tests sur ce modèle, a dit Mme Fiona McCormack, commissaire de police. Des poursuites pour "homicide" ne sont pas à exclure, a-t-elle souligné.

Il a par ailleurs appelé les propriétaires de modèles FF175BP et FF175BG à se faire connaître auprès de ses services.

Alors que la colère et la rancoeur ne s'apaisent pas dans le quartier, les obsèques de la première victime de l'incendie, un réfugié syrien de 23 ans nommé Mohammad Alhajali, ont eu lieu mercredi dans une mosquée du quartier de East London, en présence notamment du maire de Londres, Sadiq Khan.

Pour le moment, neuf des victimes ont été formellement identifiées.

Un porte-parole de l'hôpital du King's College a confirmé à l'AFP que trois des blessés de la tour avaient été traités avec du Cyanokit, un antidote au cyanure d'hydrogène, sans pouvoir toutefois préciser si c'était à titre de précaution ou de traitement.

Dernières nouvelles