Déplacement de Macron à Las Vegas : le courriel embarrassant pour Muriel Pénicaud

Affaire Business France Pénicaud briefée en amont

Déplacement de Macron à Las Vegas : le courriel embarrassant pour Muriel Pénicaud

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, avait été "briefée" en amont des difficultés d'ordre comptable que soulevait l'organisation d'une soirée en 2016 à Las Vegas autour d'Emmanuel Macron, sur laquelle la justice enquête, selon Le Journal du dimanche.

Dans un contexte global où le moindre soupçon d'illégalité peut rapidement avoir des conséquences politiques retentissantes, voilà une affaire qui pourrait bien chambouler encore un peu les plans du gouvernement, quelques jours à peine après les départs de Richard Ferrand, François Bayrou et Marielle de Sarnez. Une question se pose désormais: va-t-il valoir des ennuis à "Muriel", Muriel Pénicaud, à l'époque directrice générale de Business France et désormais ministre du Travail?

Selon Le Canard enchaîné, à l'origine des premières révélations, le coût de l'opération réalisée par Havas pour Business France, sans qu'il y ait eu d'appel d'offres, aurait été de 381.759 euros, dont 100.000 euros pour les seuls frais d'hôtel.

Dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte notamment pour favoritisme, les sièges de Business France et d'Havas ont été perquisitionnés le 20 juin.

Muriel Pénicaud assure avoir été mise au courant en mars 2016. Avant même la soirée du 6 janvier, en réalité. "Ce n'est pas faute de l'avoir dit et redit", écrivait le 11 décembre, la directrice de communication de Business France, Françoise Bothy-Chesneau. Donc elle gèrera aussi quand la Cour des Comptes demandera des comptes.

Dernières nouvelles