Comment cette mannequin de 26 ans a appris à aimer ses rides

Instagram @sarageurts

Instagram @sarageurts

Sara Geurts est âgée de 26 ans, mais elle en paraît beaucoup plus. Elle explique son chemin pour accepter son corps.

Le syndrome d'Ehlers-Danlos est une maladie génétique rare qui rend la peau très fragile et très étirable.

Sourcils-barbelés
Beauté du visage Le 28 avr 2017 La mode des sourcils barbelés Brossage maquillage soins... Le sourcil attire

Aujourd'hui, Sara n'hésite pas à poster des photos de son corps sur Instagram ou encore à raconter des anecdotes de sa jeunesse, particulièrement touchantes: " J'ai réalisé que haïr certaines parties de moi-même est devenu malsain pour mon esprit, et les autres le sentaient aussi ". Une situation que la jeune femme assume pleinement: " Avant, ma plus grande crainte concernait ma peau, mais maintenant je pense que c'est la plus belle chose qui soit. "Le caractère unique et la rareté dans la manière dont les lignes se forment, et l'art qui est créé avec les motifs qui sont là, c'est juste incroyable ", raconte la jeune femme. Libérée du regard des autres, elle affirme que sa vraie beauté réside dans son imperfection. Le syndrome d'Ehlers-Danlos fragilise également les articulations et les muscles des patients, et les expose à un plus fort risque de luxations.

Dernières nouvelles