Tourisme : vers une année record

France record attendu de touristes étrangers en 2017

Vers un record de touristes étrangers en France en 2017

Jean Yves Le Drian, ministre des affaires étrangères, a quant à lui déclaré que le nombre de visiteurs étrangers pour 2017 pourrait atteindre 88 à 89 millions car en ce moment, les chiffres sont au beau fixe. Effectivement, en 2015 la France avait attiré 85 millions de visiteurs alors que l'année dernière, seulement 83. Cependant, le directeur du cabinet Protourisme Didier Arino déplore le fait qu'il n'y ait toujours pas de basculement vers une nouvelle politique de tourisme comme il l'a été annoncé.

Frappée par les attentats de Paris en novembre 2015 et de Nice en juillet 2016, la France, première destination touristique mondiale, avait subi une baisse de fréquentation l'an dernier. Mais pour cette année, les choses reviennent dans l'ordre puisqu'il y a de nouveau un afflux de voyageurs tandis que les chiffres publiés par les professionnels du tourisme sont en nette croissance. Le président l'Umih, Roland Héguy estime quant à lui que les chiffres annoncés pour cette année 2017 sont assez ambitieux et qu'il faut espérer que les visiteurs en France consomment au même niveau de dépenses que dans les pays voisins.

En 2016, les attentats qui ont ciblé la France ont provoqué la diminution du nombre de touristes venus visiter le pays. "L'Inde continue sa progression avec plus de 20 % et les États-Unis enregistrent une croissance historique de 16 %", a détaillé le ministre.

Pour le ministre des Affaires étrangères, cette hausse générale de 5 à 6 % est due à la forte augmentation des capacités aériennes, notamment à travers l'implantation durable des compagnies low cost, ainsi qu'à une baisse générale des tarifs.

M. Le Drian a réaffirmé l'objectif formulé par l'ancien gouvernement d'atteindre 100 millions de touristes étrangers à l'horizon 2020, le qualifiant d' "ambitieux " mais à " (notre) portée ". En outre, pour 2020, il est également envisagé d'atteindre 50 milliards d'euros grâce aux recettes touristiques internationales.

" La finalité doit être de créer 300.000 emplois supplémentaires sur l'ensemble du territoire national", a-t-il dit.

M. Le Drian a évoqué une politique de " grands projets", " qui pourrait être lancée en identifiant dans chaque région un projet structurant", avec le soutien financier du gouvernement.

Le secteur du tourisme représente déjà près de 8 % du Produit intérieur brut et deux millions d'emplois directs et indirects, d'après les données officielles. Et d'évoquer également " la réhabilitation et la création d'hébergements en montagne et sur le littoral ".

Dernières nouvelles