Daimler : Mercedes aurait truqué un million de ses moteurs diesels

Illustration des voitures concernées

Illustration des voitures concernées. @JULIAN STRATENSCHULTE DPA AFP

Les soupçons portent au total sur plus d'un million de voitures vendues de part et d'autre de l'Atlantique entre 2008 et 2016, précise le Süddeutsche Zeitung, qui avec les chaînes de télévision régionales WDR et NDR a pu avoir accès au mandat de perquisition émis par le parquet de Stuttgart. Ces voitures sont équipées de moteurs de type OM 642 et OM 651 sur lesquels pourrait avoir été installé un dispositif spécial permettant de réduire les niveaux d'émission dans des conditions de tests. D'après ces médias, le principe serait du même ordre que celui de Volkswagen, dont le trucage de onze millions de voitures a été découvert en septembre 2015: un système de réduction des émissions polluantes ne se met en route qu'au moment des contrôles officiels.

Interrogée par l'AFP, une porte-parole de Daimler n'a pas souhaité commenter "une enquête en cours" ni "les spéculations", tout en réaffirmant l'entière coopération du constructeur avec les autorités. On rappellera que le siège de Daimler à Stuttgart avait fait l'objet d'une perquisition le 23 mai à la suite d'allégations de fraude aux tests d'émissions polluantes de ses moteurs diesel. Aucun membre du directoire n'est concerné.

Selon le document consulté par les trois médias, l'enquête vise seulement deux personnes, ayant travaillé dans le développement de logiciels pour la motorisation diesel.

Daimler est appelé à rendre des comptes également aux États-Unis, où le constructeur est confronté à une série de plaintes en action collective en lien avec une prétendue publicité mensongère sur les rejets de gaz polluants de ses véhicules diesel. Le géant de l'automobile aurait vendu plus d'un million de voitures avec des émissions polluantes excessives. Les cinq marques allemandes concernées ont accepté de rappeler plus de 600 000 de leurs véhicules en Europe, dont environ 280 000 pour Daimler.

Dernières nouvelles