Visite de Donald Trump à Paris

Tour Eiffel

Pour accéder à la Tour Eiffel ce soir vous devez être… TrumpCC0 Unsplash

"Pour autant, il estime aussi que " le monde occidental se fissure depuis l'élection " de Donald Trump et il évoque des " différends", en particulier " un désaccord sur le climat ".

Est-ce pour solder une fois pour toute la polémique avec Donald Trump qui avait lancé, lors d'un meeting en février dernier, que "Paris n'est plus Paris!"? Ils seront accueillis à l'Hôtel National des Invalides à 15h30. C'est l'une des cinq langues que parle la Première Dame, selon sa porte-parole. "Rendre visite à un couple comme les Macron dans la Ville Lumière, c'est assez formidable", s'extasie un conseiller à la Maison-Blanche. On ignore si le conseiller stratégique Steve Bannon est du voyage, malgré ses connexions insoupçonnées avec la France: outre la lecture admirative de Charles Maurras, il possède un portrait de lui en Napoléon peint dans le style de David, offert par le nationaliste britannique Nigel Farage...

Le déplacement de Donald Trump ne doit toutefois pas tromper: bien qu'à Paris, son esprit risque d'être totalement accaparé par la crise politique dans laquelle est plongé Washington depuis la fin de semaine dernière.

Donald Trump et Melania arrivent à bord de l'Air Force One à l'aéroport Orly près de Paris France
REUTERS Kevin Lamarque Melania Trump débarque à Paris comme une vraie Jackie Kennedy

Le président de la République Emmanuel Macron ne lésine visiblement pas sur les moyens quand il s'agit de recevoir des invités de marque. "Malgré leurs nombreuses et évidentes différences, (les deux hommes) ont des choses en commun dans leurs expériences". Après avoir reçu Vladimir Poutine sous les ors de Versailles, le président français Emmanuel Macron a sorti le grand jeu des pompes républicaines dans un pari diplomatique audacieux: réaffirmer l'alliance militaire et diplomatique des deux pays, quel que soit le président américain.

Emmanuel Macron était présent mardi à Lausanne pour présenter avec la délégation française le dossier de candidature de Paris pour l'organisation des JO en 2024, devant la petite centaine de membres du Comité international olympique (CIO).

La France mène une guerre contre les djihadistes du Sahel, sur un territoire aussi grand que la moitié des Etats-Unis, un terrain où Washington est peu présent. Emmanuel Macron lui propose un partenaire coopératif, malgré leurs profondes divergences de vues.

Dernières nouvelles