Budget : Bercy attaque en traite la défense

Le 9 juillet la Ministre des Armées s'est rendue sur le site de Naval Group pour accueillir le Premier ministre australien

Le 9 juillet la Ministre des Armées s'est rendue sur le site de Naval Group pour accueillir le Premier ministre australien

Mise en application immédiate de cette décision: la ministre des Armées Florence Parly a annulé mardi un déplacement sur la base aérienne de Mont-de-Marsan (Landes) afin de poursuivre les "délicates négociations budgétaires" et "préparer au mieux les prochaines échéances".

"Nous avons trouvé 4,5 milliards d'euros d'économies (.) sur le seul budget de l'Etat. (.) Nous avions prévu 350 millions d'euros, pour être honnête", a expliqué le prédécesseur de Gérald Darmanin.

L'objectif affiché par Bercy de réduire les dépenses militaires de 850 millions d'euros consiste à faire porter le coût total des opérations extérieures aux Armées. Cet arrangement avait été mis au point sous la précédente majorité, qui avait inscrit ce principe de "financement interministériel" des opérations dans la loi de programmation militaire votée en 2013.

La nouvelle ne passe pas, et encore moins une veille de 14-Juillet. Une annonce fracassante lancée lundi par Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, dans une interview au "Parisien". Il devra en outre trouver lui même les économies nécessaires au financement des opérations extérieures (Opex), systématiquement sous-évaluées dans les lois de finances. Le surcoût s'élève donc à 850 millions d'euros. Mais si personne ne conteste la nécessité d'être plus transparent sur le coûts des "batailles " françaises, il est en revanche "irresponsable", comme l'a souligné hier l'ancienne président de la Commission de la défense, Patricia Adam, de vouloir changer les règles du jeu en cours de route, alors que les hommes risquent leur vie sur le terrain. Pour la ministre, la bataille commence dur: sur 2,7 milliards d'euros de crédits gelés dans son budget, elle espère en récupérer plus de 1,85 milliard.

Dernières nouvelles