Egypte (2) Cinq policiers tués par balles au sud du Caire

L'attaque a eu lieu dans le secteur d'Al Badrachine dans la province de Gizeh

L'attaque a eu lieu dans le secteur d'Al Badrachine dans la province de Gizeh. | Capture d'écran

Trois assaillants à moto ont attaqué les forces de police à al Badrashin, dans la province de Gizeh, à 30 km au sud du Caire, tuant deux policiers et trois conscrits. La première, contre le barrage de police, a ainsi eu lieu près de la ville de Badrachine, étape quasi obligée pour les nombreux étrangers désirant voir pyramides, temples, tombes et complexes funéraires antiques, qui font du secteur l'un des plus touristiques du monde.

Elle n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. Le lendemain, la police a affirmé avoir tué 14 djihadistes présumés lors d'un assaut contre un camp d'entraînement dans la province d'Ismaïliya (nord-est).

Cela faisait plusieurs mois que les services de renseignement égyptiens craignaient des attaques sur des sites touristiques.

La branche égyptienne de l'organisation jihadiste a revendiqué un attentat à la bombe ayant coûté la vie, le 31 octobre 2015, aux 224 occupants d'un avion transportant des touristes russes après son décollage de Charm el-Cheikh, station balnéaire située dans le sud du Sinaï. Ses attaques se sont propagées à d'autres secteurs d'Egypte.

Jeudi, des églises ont annoncé qu'elles suspendaient pendant trois semaines certaines de leurs activités, comme des conférences ou des voyages religieux, pour des raisons de sécurité.

Dernières nouvelles