Vers la réunification des radicaux des deux bords

Sylvia Pinel présidente du PRG; et Laurent Hénart président du Parti radical. Montage

Sylvia Pinel présidente du PRG; et Laurent Hénart président du Parti radical. Montage

Le Comité directeur du Parti radical de gauche s'est prononcé en faveur d'une démarche de réunification avec le Parti radical valoisien à l'exception de 6 voix contre et de 4 abstentions. "Le comité directeur du PRG en a validé le principe en début de semaine à l'issue d'un comité directeur". Cette démarche prendra corps avec une université d'été du Parti Radical de Gauche les 16 et 17 septembre à Montpellier.

C'est en ce sens que le Parti radical de gauche (PRG) a annoncé ce jeudi 13 juillet avoir répondu favorablement à la main tendue par le Parti radical, situé au centre droit de l'échiquier politique, indique Le Lab d'Europe 1. Continuation officielle du Parti radical historique, créé en 1901. Le PRG et les radicaux valoisiens sont séparés depuis 1972. "À ce titre, une invitation est lancée à l'Union des Démocrates et des Écologistes".

Dernières nouvelles