Soufflée par le réacteur d'un avion, une touriste décède à — Drame

Cette

Nouvelle-Zélande : l'explosion du réacteur d'un avion tue une femme

Un drame inhabituel mais qui s'est déjà produit. La quinquagénaire aurait été éjectée par la force des réacteurs de l'avion.

La plage de Maho Beach, sur l'île néerlandaise de Saint-Martin, est un site connu dans le monde entier pour une raison bien particulière: il est situé en bordure de l'aéroport Princess Juliana.

Des panneaux apposés sur la clôture qui sépare la plage de la piste préviennent pourtant les visiteurs du danger que représente l'onde de choc engendrée par les réacteurs.

Une femme néo-zélandaise est décédée sur le territoire caribéen de Sint Maarten après l'explosion du puissant réacteur d'un avion qui l'a frappée au sol. Résultat: elle a été projetée par le souffle du moteur violemment sur un bloc de béton.

Cette pratique de se faire souffler des grillages sur le sable de la plage est très dangereuse. Prise en charge par les services de secours, la touriste était toujours en vie mais gravement blessée à l'arrivée de l'équipe médicale.

"Nous rappelons, une fois encore, que ce qui peut sembler un jeu peut vite se transformer en tragédie, ont déclaré les autorités de l'île, avant de sommer les adultes de ne pas laisser les enfants en faire autant".

Dernières nouvelles