Tour de France # 14 : Matthews en costaud

Tour de France : au tour des baroudeurs 

Les baroudeurs vont-ils s'offrir une victoire d'étape à Rodez ? JEFF PACHOUD AFP

Mal placé au pied du dernier mur, Fabio Aru perd près de 20 secondes sur Christopher Froome, qui récupère ainsi le maillot jaune.

Après deux succès tricolores lors des 12e et 13e étapes du Tour de France, par Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) à Peyragudes et Warren Barguil (Sunweb) à Foix vendredi à l'occasion de la fête nationale du 14 juillet, les cadors ont repris les commandes lors de cette 14e étape du Tour de France, reliant Blagnac à Rodez. Une arrivée jugée dans la Côte de Saint-Pierre (570 mètres à 9,6%) présentait un profil idéal pour les puncheurs. En puissance, l'Australien a devancé Greg Van Avermaet (BMC) sur la ligne tandis qu'Edvald Boassen Hagen (Dimesion Data) complète le podium. Si cinq coureurs ont fait la course en tête pendant une grande partie de la course, parmi lesquels deux Français avec Thomas Voeckler et Maxime Bouet, le peloton est petit à petit revenu sur la course de tête avant de recoller à une dizaine de kilomètres de l'arrivée. Plus fort, plus véloce, plus en forme, Michael Matthews a débordé Van Avermaet pour s'offrir une magnifique victoire d'étape.

La montée finale à Rodez a tout chamboulé! L'Australien, plus véloce, s'est facilement imposé. Ce Tour 2017 demeure toujours aussi indécis avec les quatre premiers qui se tiennent en moins de 30 secondes!

Aucun autre changement n'est à signaler dans les classements annexes. Dimanche, la 15e étape traverse le plateau de l'Aubrac après le départ de Laissac-Séverac l'Eglise pour rejoindre Le Puy-en-Velay.

Dernières nouvelles