Aïssata Tall Sall: "je pense qu'aujourd'hui, Me Wade devait être un"

Rentrée de Paris ce Dimanche 9 juillet (début des campagnes) Maître Aïssata Tall Sall, tête de liste nationale de la coalition "Osez l'avenir" de par sa force de conviction et de la stratégie qu'elle mettra en place, l'avocate s'est dite confiante et persuadée que sa coalition pourra donner un nouveau souffle à l'Assemblée Nationale.

En provenance de Dakar, la coalition "Osez l'Avenir " a déplacé sa campagne dans le Sénégal des profondeurs.

Mme Aissata Tall Sall s'exprimait lors d'une caravane dans les rues de la capitale et dans la banlieue au troisième jour de sa campagne.

La course vers l'Assemblée Nationale s'annonce déjà très rude avec les 47 listes, et une telle démonstration de force de la jeune coalition prouve à suffisance que les partis et coalition sont plus que jamais déterminés à jeter toute leur force pour s'emparer de quelques fauteuils à l'Assemblée. Ainsi donc, Me Aïssata Tall Sall compte, une fois la victoire acquise, "envoyer à l'Assemblée des députés dignes de ce nom, des députés qui vont exercer un contrôle effectif sur le travail du gouvernemental et qui vont à l'occasion du vote du budget qui est le moment politique majeur de l'Assemblée nationale contrôler l'effectivité des dépenses publiques, là où l'argent du peuple va aller, comment ses allocations se feront ". "Car on avait pensé que ces temps-là étaient révolus au Sénégal". "Avec ce que Benno Bokk Yakaar est en train de nous montrer, avec beaucoup d'extravagance, je me demande où est-ce qu'ils trouvent les moyens que personne n'a?" Son combat à l'assemblée nationale est de combattre le gaspillage et de rééquilibrer le pouvoir du président au Parlement.

Dernières nouvelles