Mollema fait le show, Quintana fait naufrage — Tour de France

Le profil de la 15e étape: Un dernier effort avant le repos

Cyclisme > Tour de FranceVIDEO- Tour de France 2017- Le profil de la 15e étape

Mais le groupe emmené par les Français Warren Barguil et Tony Gallopin n'a pa su s'entendre suffisamment pour faire son retard. On a fait le maximum pour retourner en tête de la course. Présent dans l'échappée du jour, le coéquipier d'Alberto Contador est parti seul au sommet de la principale ascension, le Col de Peyra Taillade. Le Français s'est alors envolé pour aller chercher les points de la montagne, avant d'être repris par une douzaine de coureurs issus de l'échappée du jour.

Une crevaison de la roue arrière a contraint Froome à une course-poursuite intense alors que l'équipe AG2R La Mondiale de l'enfant du pays, Romain Bardet, était passée à l'offensive quelques minutes plus tôt. "Nairo Quintana est le seul membre du Top 10 qui a sombré (près de 4 minutes lâchées), et définitivement abandonné tout espoir de podium à Paris (désormais 11e à 6'16").

A l'avant, Bauke Mollema (Trek-Segafredo) a tenté sa chance en solitaire à 26 km de l'arrivée. Malgré quelques signes de faiblesse et un ennui mécanique, le Britannique Chris Froome (Sky) a conservé la tête du classement général. Il est ce soir cinquième du général. Seulement suivi par Pauwels puis Gallopin, Il est encore le premier à voir le sommet du col. Dans la descente, Le Néerlandais Bauke Mollema s'extirpe d'un groupe de 10 et est bien décidé à aller chercher un succès. Mais dans les derniers kilomètres les quatre coureurs lancés à la poursuite de Mollema se sont trop regardés pour espérer reprendre le Néerlandais. Une nouvelle fois, le leader de la Sky a dû se battre pour défendre son maillot jaune.

Dans la lutte pour le classement général, Chris Froome s'est fait une petite frayeur en arrivant vers le Col de Peyra Taillade. Warren Barguil a déclenché la "Wawa mania". Diego Ulissi (UAE Team Emirates) 3. Fabio Aru (Astana) 3.

Dernières nouvelles