"Le PS va subir un choc financier considérable" — Financement public

Jean-Christophe Cambadélis premier secrétaire du Parti socialiste le 17 juillet 2017 rue de Solférino à Paris

Jean-Christophe Cambadélis premier secrétaire du Parti socialiste le 17 juillet 2017 rue de Solférino à Paris

Interrogé dans les colonnes du Parisien, le trésorier a souligné que "l'hypothèse de mettre en location le siège de la rue de Solférino, à Paris, n'est pas retenue, car elle ne nous permettrait pas de faire face au choc financier qui s'annonce".

Notons que le Parti socialiste et les Républicains connaissent d'importantes difficultés financières depuis les défaites aux élections présidentielle et législatives.

Jean-François Debat poursuit, évoquant des solutions pour faire face à ce choc financier: "Notre siège de la rue de Solférino à Paris, notamment".

Le trésorier du Parti Socialiste, Jean-François Debat, se donne jusqu'à la fin de l'année pour adopter un plan de redressement des finances du parti. Le montant des subventions publiques (80% du budget national du PS et 40 à 50% si l'on prend en compte les fédérations) va passer de 25 millions d'euros par an à 7 millions d'euros.

Nous subirons l'an prochain une chute considérable de nos recettes.

"Le PS a deux atouts: une dette égale à zéro et un patrimoine important qui va nous aider à amortir le choc", tempère le responsable. "Nous pourrons le vendre ou l'hypothéquer comme cela avait été fait dans les années 1990".

A la question de savoir si un plan social est prévu, Jean-François Débat répond: " le PS ne pourra plus fonctionner dans le confort d'un parti 'installé'. Finies les réunions organisées avec faste, les déplacements à grands frais, les sondages à foison.

Le PS a toujours eu des hauts - comme après l'élection de François Hollande avec quelque 180 000 membres - et des bas (comme l'an dernier, avec seulement 100 000 adhérents à jour de cotisation). Il a également assuré que les instances syndicales ont déjà été informées de la situation financière du parti.

Cette direction doit notamment se pencher sur la feuille de route de la refondation du PS, jusqu'au congrès, qui pourrait se tenir au printemps 2018. C'est à cela aussi que nous devons nous atteler.

Dernières nouvelles