Barguil dompte l'Izoard, Froome reste en jaune

Quel succès pour le Breton! Il est désormais assuré d'emmener ce maillot distinctif sur les Champs-Elysées pour la première fois de sa carrière. Il s'est incliné face au Colombien Rigoberto Uran, qui lui a chipé 6 secondes de bonification, et à Chris Froome, dont la troisième place de l'étape est synonyme de 4 secondes supplémentaires.

Pour gagner, Barguil est sorti à 7 kilomètres du sommet du groupe des favoris, longtemps mené par les équipiers de Bardet.

Atapuma a franchi la ligne juste devant Bardet et Froome. Reste à savoir dans quel ordre le Britannique, le Français et le Colombien monteront sur la boîte à Paris. Chris Froome actuel leader du classement général sera t il attaqué par ses dauphins Bardet, Uran ou Aru? Dan Martin, Simon Yates, Louis Meintjes, Warren Barguil et Alberto Contador complètent le top 10.

C'est la dernière étape de montagne mais l'attente sera longue avant de grimper.

Incroyable Warren Barguil! Alors que Tony Gallopin a été un des principaux animateurs de cette 18eme étape du Tour de France, c'est le coureur de la Sunweb qui a volé la vedette à l'ensemble des leaders du Tour de France, à qui cette étape arrivant au sommet du Col d'Izoard était promise à l'issue d'une bataille qui s'annonçait épique. Egalement présents dans cette échappée, Pauwels, Bakelants, Benoot, Roelandts et Claeys n'ont malheureusement pas pu lutter pour la victoire d'étape.

Dernières nouvelles