L'activité Cloud Azure double chez Microsoft — Résultats

Microsoft en passe de réussir son pari sur le cloud

L'activité Cloud Azure double chez Microsoft — Résultats

Sur la période bouclée fin juin, le géant de Redmond a réalisé un chiffre d'affaires (GAAP) de 23,3 milliards de dollars (24,7 mds non GAAP) pour un bénéfice net de 6,5 milliards.

Microsoft a terminé le quatrième trimestre de son exercice fiscal 2017 en battant les prévisions des analystes. Ces bons résultats ont provoqué une brusque hausse de l'action dans les échanges hors séance... avant une retombée du titre MSFT, qui se négocie actuellement à 74 dollars, contre 74,22 dollars à la clôture hier soir. Son offre cloud baptisée Azure s'est en particulier distinguée, voyant ses ventes bondir de 97% (+98% à taux de change constants).

"L'innovation sur nos plateformes dématérialisées a fait fortement progresser les résultats sur le trimestre", commente le PDG du groupe Satya Nadella. Sur l'année, le Cloud représente maintenant un chiffre d'affaires de 18,9 milliards de dollars.

'Il semble clair que les revenus et la croissance à l'avenir ne sont plus dans les activités d'informatique personnelle mais ailleurs', a souligné Jack Gold, analyste chez J. Gold associates. Mais cette plateforme a essuyé une perte d'exploitation trimestrielle de 361 millions de dollars.

Microsoft avait confirmé au début du mois des suppressions de postes pouvant atteindre de 3 à 5.000 personnes sur ses effectifs totaux de l'ordre de 114.000 personnes. Microsoft a, rappelons-le, entériné son échec dans ce secteur en sacrifiant Windows Phone.

Pour Office, les produits destinés aux particuliers ont vu leur chiffre d'affaires trimestriel croître de 13% et le nombre d'utilisateurs atteindre 27 millions alors que pour ceux destinés aux entreprises, la progression a été de 43%.

Sur le trimestre, les revenus liés aux activités dans les smartphone ont baissé de 361 millions de dollars. Toutes les lignes de produit voient leur chiffre d'affaires progresser, à l'exception des services aux entreprises (-3%), de Surface (-2%) et de la Xbox (-29%), ce qui n'empêche pas les revenus du gaming de progresser globalement de 3%. Le nombre d'utilisateurs de Xbox Live a toutefois progressé à 53 millions à la fin du trimestre pour 49 millions un an plus tôt.

Dernières nouvelles