Lyon fixé la semaine prochaine après les incidents face à l'Ajax

Football- Lyon  Les supporters de l'Ajax lors de la défaite de l'OL en demi-finale aller de Ligue Europa, le 3 mai à l'Amsterdam ArenA

Les supporters de l'Ajax lors de la défaite de l'OL en demi-finale aller de Ligue Europa, le 3 mai à l'Amsterdam ArenA

Après les incidents survenus le 11 mai au Parc OL lors de la réception de l'Ajax Amsterdam en demi-finale de Ligue Europa, Lyon, qui passait jeudi devant la commission de discipline de l'UEFA, connaîtra la décision la semaine prochaine. L'instance européenne avait noté plusieurs infractions, comme des jets d'objets, l'usage de fumigènes, mais aussi et surtout l'envahissement du terrain et le blocage des escaliers.

L'Olympique lyonnais devra encore patienter un peu.

Mais les règlements de l'UEFA stipulent que le sursis ne peut être levé qu'en cas d'incidents de même nature que ceux ayant entraîné la première sanction, ce qui n'est pas le cas ici. Des affrontements avaient débuté aux abords du stade deux heures avant la rencontre entre fans lyonnais et turcs et des bagarres avaient ensuite éclaté en tribunes. Des ultras lyonnais avaient tenté de quitter leur tribune avant d'être bloqués par les stadiers en fin de match au moment où les joueurs de l'Ajax fêtaient leur qualification pour la finale.

Dernières nouvelles