Deux hommes inculpés en Australie pour complot contre un avion

C'est un avion de la compagnie d'Abou Dhabi Etihad Airways en partance de Sydney qui était visé. Les suspects avaient fabriqué un engin explosif improvisé mais la bombe n'a pas pu passer les contrôles de sécurité de l'aéroport

Deux hommes inculpés en Australie pour complot contre un avion

L'enquête a pu déterminer que les suspects avaient été aidés à distance par des membres de l'organisation Etat islamique en Syrie, a déclaré le commissaire adjoint de la police fédérale en charge de la sécurité nationale, Michael Phelan.

Le projet d'attentat contre un avion qui a été découvert à Sydney par la police australienne était dirigé par un haut responsable de l'organisation jihadiste Etat islamique (EI), a déclaré la police vendredi 4 août. M. Phelan n'a pas donné l'identité ou la nationalité de ce responsable.

Un engin explosif devait être placé le 15 juillet à bord d'un avion d'Etihad Airways, la compagnie aérienne des Émirats arabes unis, mais la tentative a échoué avant que les auteurs ne franchissent les contrôles de sécurité, selon la police. "Non seulement nous avons stoppé l'engin explosif qui devait aller dans l'avion, mais nous avons aussi empêché le projet de dispersion chimique", a-t-il dit. Deux d'entre eux, originaires de banlieues de l'ouest de Sydney, âgés de 32 et 49 ans et qui auraient un lien de parenté, ont été inculpés jeudi pour préparation d'acte terroriste.

"C'est l'un des complots les plus sophistiqués jamais imaginés sur le sol australien", a commenté Michael Phelan. Ils pourraient être condamnés à la prison à vie. Le quatrième suspect est encore détenu et interrogé par la police.

Dernières nouvelles