Aucun pays ne respecte entièrement les recommandations d'allaitement maternel — OMS

Cameroun: La semaine mondiale 2017 de l’allaitement maternel est lancéeM

Cameroun: La semaine mondiale 2017 de l’allaitement maternel est lancéeM

Ce dernier présente également des avantages pour la mère, puisque selon un récent rapport de l'American Institute for Cancer Research (AICR), il atténue les risques de cancer du sein à un âge plus avancé. Or l'institution recommande à ses nations membres de porter ce montant à 4,7 $, afin de sauver 520.000 enfants de moins de cinq ans, et de réaliser quelque 300 milliards de dollars d'économies d'ici 2025.

Le Maroc n'accorde pas assez d'importance à l'allaitement maternel. En n'investissant pas en faveur de l'allaitement maternel, nous manquons à notre obligation envers les mères et leurs nourrissons et payons une double pénalité: en vies perdues et en possibilités gâchées. Plus précisément, ils estiment que le risque est réduit de 2 % par période de 5 mois d'allaitement.

". Il va sans dire qu'à l'échelle mondiale, les investissements en faveur de l'allaitement maternel sont beaucoup trop faibles". Chaque année, les gouvernements des pays à revenu faible ou intermédiaire consacrent environ 250 millions de dollars aux programmes d'allaitement maternel et les donateurs ne versent qu'environ 85 millions de dollars supplémentaires.

Mettre en œuvre dans son intégralité le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel et les résolutions pertinentes de l'Assemblée mondiale de la santé au moyen de dispositions juridiques strictes qui soient appliquées et fassent l'objet d'un suivi indépendant de la part d'organisations exemptes de tout conflit d'intérêt. En 2011, à titre d'exemple, un tiers des nouveaux nés au Maroc seulement (soit 27,8%) bénéficie d'un allaitement maternel exclusif, d'après la même source.

L'allaitement maternel est essentiel à la réalisation de bon nombre des objectifs de développement durable.

Le Tableau d'évaluation réunit des données de pays du monde entier sur 7 priorités définies par le Collectif mondial pour l'allaitement maternel en vue d'accroître les taux d'allaitement maternel. Seuls 23 pays ont des taux d'allaitement exclusivement au sein supérieurs à 60 %.

En Guinée, d'après les enquêtes, s'il est vrai que 100 % des femmes allaitent leurs enfants, celles qui allaitent exclusivement au lait maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant, ne représentent que 21 %, a indiqué Dr Konate Adama, chargé de la santé de la mère et de l'enfant à l'ONG Terre des hommes, à l'occasion de la semaine mondiale de l'allaitement maternel en Guinée lancée mardi 1er août 2017.

Dernières nouvelles