Google est-il sexiste — Technologie et emplois

Vive polémique chez Google après la lettre sexiste d'un ingénieur

Nouveau bad buzz pour Google: selon un employé les femmes sont prédestinées à des "carrières sociales ou

Il s'intitule: "Google's Ideological Echo Chamber" ou "la chambre d'écho idéologique de Google" et explique pourquoi les femmes sont sous-représentées dans les milieux technologiques. C'est la raison pour laquelle elles opteraient pour des carrières "dans le social ou l'artistique ". Cette culture sexiste dans le milieu technologique est au cœur du débat chez le géant américain Google. Danielle Brown, la responsable diversité de Google a défendu l'entreprise en arguantque, "ce n'est pas un point de vue que moi et l'entreprise soutenons, promouvons ou encourageons", avant d'ajouter que, "la diversité et l'inclusion sont une part fondamentale de nos valeurs et de la culture que nous cultivons". "Ce sont des fadaises sexistes, habillées dans un discours sur la protection non méritée de la liberté d'expression", a fustigé la journaliste Kara Swisher, du site spécialisé Recode.net.

Les employés de Google sont révoltés après qu'un ingénieur sénior de l'entreprise ait écrit un manifeste anti-diversité qui s'est propagé dans l'entreprise comme une traînée de poudre.

La polémique survient alors que les entreprises de la Silicon Valley s'efforcent d'accroître la diversité de leur main-d'œuvre dans une industrie dominée par des hommes blancs. Le cofondateur d'Uber, Travis Kalanick, qui a démissionné fin juin suite à des accusations de sexisme de harcèlement et pour avoir encouragé un tel climat au sein de l'entreprise. La réaction, bien évidemment, ne s'est pas fait attendre: le personnel de Google a massivement exprimé, via les réseaux sociaux, sa désapprobation et son indignation face à une telle posture discriminatoire.

Le salarié de Google sera-t-il sanctionné?

Cette loi de 1964 a donné naissance à une Commission sur l'égalité des chances dans l'emploi (EEOC en anglais) que les salariés peuvent saisir à l'encontre de leur employeur même s'il n'est pas lui-même le harceleur.

Pour le moment Google n'a pas fait de commentaire sur la situation et on ne sait pas encore si l'entreprise va prendre des mesures disciplinaires à l'égard de l'auteur du mémo.

Comment remédier au sexisme dans la "tech "?

Actuellement, chez Google, il n'y a que 31% de femmes sur l'ensemble des salariés.

Chez Facebook, c'est le même constat puisque parmi les cadres supérieurs, il n'y a que 27% de femmes en 2016. Quant à Apple, il compte 37 % de femmes au total. Pour inspirer des jeunes filles, le géant d'Internet a développé, depuis juin 2014, un site Web "Made With Code " qui inclut des projets de codage ainsi que l'histoire de femmes ayant marqué l'univers du numérique.

Dernières nouvelles