4 mois avec sursis pour avoir aidé des migrants

Aide aux migrants: le militant Cédric Herrou est condamné en appel à quatre mois de prison avec sursisPlus

Aide aux migrants: le militant Cédric Herrou est condamné en appel à quatre mois de prison avec sursisPlus

Cédric Herrou, âgé de 38 ans, était poursuivi pour avoir transporté des migrants de la frontière italienne jusqu'à chez lui en 2016 et organisé un camp d'accueil sauvage de réfugiés dans un ancien local désaffecté de la SNCF à Saint-Dalmas-de-Tende (Alpes-Maritimes). "J'invite vraiment M. Collomb à venir sur le terrain, à venir dans mon domicile", a-t-il lancé.

Cédric Herrou à quatre mois de prison avec sursis pour avoir aidé des migrants. En appel, le 19 juin dernier, le parquet d'Aix-en-Provence avait requis 8 mois de prison avec sursis.

En première instance, Cédric Herrou avait écopé d'une peine de 3000 euros d'amende avec sursis, pour "aide à l'immigration clandestine". Une loi avait été particulièrement discutée.

L'avocat général a reproché à Cédric Herrou un détournement de la loi de décembre 2012 accordant l'immunité pénale à ceux qui apportent une aide humanitaire et désintéressée aux migrants. Le parquet de Grasse a ouvert une nouvelle information judiciaire pour aide à l'immigration clandestine.

Dernières nouvelles