Le déficit de l'État repart à la hausse

En juin les exportations ont diminu

Économie. Déficit budgétaire et déficit commercial en hausse pour juin

En 2016, le déficit de l'Etat s'est élevé à 69,0 milliards d'euros. D'un montant de 61,8 milliards d'euros en juin 2016, il s'est légèrement creusé sur un an. Le gouvernement s'attache à le faire passer sous les 3 % du PIB pour être conforme aux normes européennes de Maastricht.

Au 30 juin, les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) s'établissaient à 201,5 milliards d'euros contre 193,9 milliards un an plus tôt, soit une hausse de 3,9% (2,9% à périmètre constant) par rapport à fin juin 2016.

D'un mois à l'autre, les exportations ont baissé de 2,8% à 39,2 milliards d'euros, et les importations de 2% à 43,8 milliards d'euros, est-il également indiqué. Leur augmentation est portée par celle de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), dont les recettes ont crû de 3,7 milliards d'euros.

"Le mois de juin présente un ressaut (accentuation brusque de la pente, ndlr) lié au décalage calendaire de comptabilisation de subventions à des établissements publics, en avance d'un mois cette année pour 3,5 milliards d'euros", a précisé le ministère.

Dernières nouvelles