Facebook Watch : le réseau social va concurrencer YouTube et la télévision

A LIRE EGALEMENT

Pour conquérir la Chine Facebook pourrait accepter la censure

A LIRE EGALEMENT Pour conquérir la Chine Facebook pourrait accepter la censure

Comme l'indique clairement son logo, cette nouvelle application se destine donc à devenir une chaîne de télévision avec des programmes courts, réguliers, mais surtout de qualité.

Facebook vient d'annoncer Watch, une nouvelle plateforme permettant de visionner des vidéos directement sur le réseau social. Watch ne sera initialement disponible qu'aux États-Unis, et seulement pour un nombre limité d'utilisateurs, en attendant sa généralisation. Idem pour les groupes Internet Buzzfeed, ATTN, Vox et Group Nine Media qui proposent des émissions sur la même plateforme.

Toutes ces émissions et évènements seront, bien entendu, financés par des coupures publicitaires.

"Regarder des vidéos sur Facebook a l'incroyable pouvoir de rassembler les gens, susciter des débats et encourager à créer des communautés (.) Au fur et à mesure des expériences, nous avons compris que les gens appréciaient le format vidéo sur Facebook, mais qu'ils souhaitaient avoir aussi un endroit dédié où ils pourraient les regarder", explique le réseau social, ajoutant: "Nous voulons rendre encore plus facile l'accessibilité aux émissions de rattrapage". Selon Reuters, Facebook aurait déboursé entre 10.000 et 35.000 dollars pour la production de certains shows et près de 250.000 dollars pour de plus longues vidéos.

Les créateurs, eux, devraient y trouver leur compte: bien que la publicité ne soit pas obligatoire sur les vidéos qu'ils diffusent, s'il en mettent ils toucheront 55 % des revenus alors que Facebook gardera les 45 % restants. Au total, le géant américain envisage de diffuser une centaine d'émissions lors du lancement officiel fin août.

Dernières nouvelles