Des porcs génétiquement modifiés pour donner leurs organes aux humains

Les porcs futurs fournisseurs d'organes pour l'homme

FRED TANNEAU AFP

Jusqu'à aujourd'hui, les greffes porcines se heurtaient à des risques de transmissions de virus qui pouvaient infecter les humains...

Vous ne le savez peut-être pas, mais le porc et l'être humain sont très proches génétiquement. Si les porcs sont déjà utilisés dans la transplantation de valves cardiaques ou de pancréas, cette avancée pourrait permettre d'utiliser des organes plus volumineux. Ils sont parvenus ainsi à obtenir la naissance de 37 porcelet dont les organes seraient adéquats pour une xénotransplantation. Selon Science, l'équipe des généticiens George Lurch et Luhan Yang, ont utilisé la méthode du clonage... Les reins pourraient être les premiers organes importants à être utilisés.

Toutefois, les cochons nécessitent d'autres modifications pour éviter d'autres dommages, comme le rejet par le système immunitaire humain.

Ces travaux représentent en tout cas un formidable espoir, car 22 personnes meurent chaque jour aux États-Unis à cause du manque d'organes vitaux disponibles pour des greffes.

Dernières nouvelles