Tesla va tester la conduite autonome sur les camions

L'entreprise américaine n'a pas fait de commentaire sur la nouvelle

Tesla: après les voitures, les camions autonomes?

Selon Reuters, le constructeur de voitures électriques a échangé avec les autorités locales en charge des véhicules pour demander la possibilité d'expérimenter son camion semi-autonome et électrique sur les routes longilignes et peu fréquentées de cet État traversé par des déserts. Interrogée par Reuters, Jessica Gonzalez, responsable de la communication pour ce département, a par ailleurs confirmé qu'une rencontre était prévue mercredi 10 août avec les responsables de l'entreprise. Tout cela montre que Tesla incorpore une technologie de conduite autonome - ce qui est nouveau - dans un camion électrique qu'il compte dévoiler en septembre, selon ses propres dires, et progresse vers des tests en temps réel.

Là où les Tesla classiques offrent une option de conduite semi-automatique fonctionnelle et une option entièrement autonome toujours en préparation, les camions seraient eux déjà prêts pour profiter de cette avancée technologique. Waymo, la filiale du groupe Alphabet chargée du développement des véhicules autonomes (ex-Google Car), indiquait en juin dernier être en train de tester des camions autonomes. Le constructeur américain d'automobiles électriques est près de tester un prototype. Les autres camions le suivent de manière automatisée.

Les poids lourds sont en effet considérés comme un bon test des capacités de conduite autonome car ils sont moins soumis aux aléas du trafic urbain que les automobiles et leur vitesse sur autoroute est relativement constante.

Dernières nouvelles