17 pays touchés dont la Suisse et Hong Kong — Oeufs contaminés

Des oeufs vendus dans un supermarché à Lille dans le nord de la France le 11 août 2017

Des oeufs vendus dans un supermarché à Lille dans le nord de la France le 11 août 2017

Comment des oeufs ont-ils été contaminés?

Des enquêtes sont en cours dans divers pays d'Europe à la fois pour retrouver les chemins empruntés par les produits contaminés que pour évaluer leur effet sur l'homme. "Nous travaillons dans le secteur de la viande de volaille, et pas dans celui des oeufs", a-t-il affirmé. Le parquet n'a pas souhaité réagir à ces déclarations.

L'alerte européenne concernant la présence de fipronil dans les œufs a été lancée le jeudi 20 juillet 2017.

La Belgique a par ailleurs accusé les Pays-Bas d'avoir traité avec légèreté une information anonyme reçue en novembre 2016 sur l'utilisation de fipronil dans les élevages néerlandais.

Les autorités sanitaires ne s'entendent pas sur le risque que représentent les œufs contaminés pour la santé de la population.

Les lots ont été acheminés en août, chaque panier contenant 4 kilos d'oeufs.

Au Danemark par exemple, deux nouvelles tonnes d'œufs contaminés au fipronil ont été découvertes, ce qui porte le total à 22 tonnes (*), a annoncé vendredi après-midi l'Autorité alimentaire et vétérinaire du pays.

Les enquêtes menées en Belgique et aux Pays-Bas se sont accélérées jeudi, menant à l'arrestation de deux dirigeants d'une entreprise néerlandaise qui a vraisemblablement appliqué le produit dans des poulaillers, lors d'un traitement contre le pou rouge.

Huit perquisitions et deux suspects arrêtés au Pays-Bas.

L'AFSCA a mis en place un call-center qui a reçu 3.000 appels depuis mercredi soit 42 appels par heure. Ces derniers peuvent actuellement se trouver dans nos réfrigérateurs et portent le code 0NL43651-01. Leader Price, distributeur a retiré les oeufs en rayon. Les appelants s'interrogent également souvent sur l'implication ou non des œufs issus de l'élevage biologique.

" Aucune quantité de ce produit n'a été mise en vente", a indiqué l'ANSVSA, précisant que les jaunes d'oeufs, importés d'Allemagne, seront incinérés.

Cette critique a été relayée en creux par son homologue français Stéphane Travert, qui a également égratigné la Belgique au passage, en exprimant son souhait d'avoir à l'avenir "des échanges beaucoup plus fructueux et beaucoup plus rapides" avec ces pays en pareille situation. La priorité a toutefois été accordée aux exploitations de poules pondeuses "parce qu'elles livrent directement au consommateur". Il leur exposait le rapport rendu la veille par l'Agence belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) sur le circuit de contamination des oeufs.

En début de semaine, on apprenait que treize lots d'œufs contaminés avaient été retrouvés en France. "Il est probable que le nombre d'œufs qui sont arrivés au Royaume-Uni est plus proche de 700.000 que des 21.000 que nous pensions auparavant avoir été importés", a fait savoir l " Autorité britannique de sécurité alimentaire. La rénion reunira les ministres et les agences de sécurité alimenatiaires des états. Le député de la Sarthe et ancien ministre de l'Agriculture s'est exprimé jeudi sur France inter: " Est-ce que c'est l'Europe qui est en cause?

En Belgique, 50 élevages sont encore bloqués suite au scandale. "Il faut activer toutes les possibilités aux niveaux européen et fédéral, avec le fonds sanitaire". René Collin demande une accélération urgente des analyses.

L'agence a rendu ce matin ses conclusions.

Dernières nouvelles