Du classique à Rennes — OL

Les membres du Roazhon Celtic Kop ont appelé dans un communiqué l'ensemble du public à être présent en tribunes dès l'échauffement

Du classique à Rennes — OL

Confiants de leur victoire 4 à 0 face au promu strasbourgeois, les lyonnais tentent de mettre le feu dans la surface rennaise dès le début du match jouant haut, multipliant les attaques et obligeant Gnagnon à la 8ème minute à stopper la frappe de Marcelo sur sa ligne.

Au retour des vestiaires le rythme est plus faible qu'avant la mi-temps et le match met du temps à s'emballer. Memphis très maladroit tout au long de la rencontre sauve sa prestation sur ce coup de pied arrêté. Mariano Diaz marque le second but d'une tête après un centre parfait de Fekir. Tuer le match? Pas si sûr. Les rennais vont par la suite tenter d'emballer le match mais les lyonnais tiendront bons bien aidé par les bonnes sorties et conservations de balles de Tousart, Fekir et Traoré. "On a su résister aux assauts des Rennais, qui ont mis beaucoup d'intensité, beaucoup de vitesse et ça fait partie des enseignements positifs d'être capable d'arracher une victoire comme ça à l'extérieur".

L'Olympique Lyonnais aura eu le résultat, mais pas la manière.

Malgré ce succès, Lyon devra sans doute hausser son niveau de jeu pour la réception de Bordeaux la semaine prochaine, alors que Christian Gourcuff a pu mesurer, de son côté, l'ampleur du chantier qu'il reste encore à mener pour faire de Rennes une équipe plus ambitieuse. Les hommes de Bruno Genesio ont profité de leurs joueurs étrangers Memphis Depay et Mariano Diaz pour prendre provisoirement la tête du classement, après deux succès en autant de rencontres.

Dernières nouvelles