OL : Aulas s'étouffe, le PSG n'a pas besoin de Mbappé !

L1 - LyonPour Aulas, le PSG

Aulas: "les grands clubs ont envie d'en découdre avec le PSG"

Un front anti-PSG est-il en train de se former comme le pense la presse espagnole? Présent lors de ce rendez-vous, le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, ne cache pas que le gratin européen est remonté à l'égard du club de la capitale.

Responsable du fair-play financier pour l'Association européenne des clubs (ECA), Jean-Michel Aulas a exprimé son inquiétude sur l'avenir du football relativement au transfert de Neymar à 222 M€ et du probable transfert de Kylian Mbappé (180 M€ + 20 M€ de bonus) dans le même club, le PSG. Et de raconter: "J'étais assis entre Agnelli (Juventus de Turin, N.D.L.R) et Bartomeu (FC Barcelone, N.D.L.R.), j'ai senti un peu d'aigreur, un peu d'envie d'en découdre". Ce n'est pas une réaction de défense d'intérêts ponctuels, c'est beaucoup plus large que ça. "Mais il a estimé que c'était trop", a déclaré le boss de Lyon à L'Équipe, justement après une réunion de l'ECA.

"Un front anti-PSG? Officiellement, non". Mais il y aura des échanges, sûrement. Le PSG est un club français et s'il fait venir les vingt meilleurs joueurs du monde, tous nos stades seront remplis. J'ai vu Neymar débarquer à Saint-Tropez avec 23 gardes du corps. Le PSG n'a pas besoin de boucler le transfert de Mbappé. "Ensuite, moins, parce que la pose un problème de société, de politique".

L'Olympique Lyonnais (235 millions d'euros de budget) ambitionnera cette saison de faire mieux que sa quatrième place de Ligue 1 2016-2017 à 11 points de Nice (42 millions d'euros de budget), ainsi que de bien figurer en Ligue Europa, dans laquelle les gones avaient été éliminés l'an passé par les jeunes pousses de l'Ajax Amsterdam (60 millions d'euros de budget) en demi-finale.

Dernières nouvelles