Un gâteau centenaire toujours comestible découvert en Antarctique

Antarctic Heritage Trust

Antarctic Heritage Trust

Le cake, manifestement aux fruits, a été trouvé sur une étagère, dans une hutte, "parfaitement conservé" selon les conservateurs néo-zélandais du Fonds Antarctic Heritage à l'origine de la découverte.

Encore enveloppé dans son papier sulfurisé et confiné dans les restes d'une boite en fer rouillée, un gâteau aux fruits de plus de cent ans a été retrouvé dans une cabane en Antarctique qui abritait des explorateurs au siècle dernier.

Il a été fabriqué par Huntley & Palmers, une pâtisserie britannique mythique fondée en 1822 raconte le site Mashable, spécialiste des affaires insolites.

Retrouvez cet article sur Francetv infoTrois questions sur la pluie d'étoiles filantes de samedi soir " Le jour le plus long": le village de Sainte-Mère-Eglise se souvientAéronautique: Boeing lance un projet d'avion sans piloteVIDEO. L'association Antartic Heritage Trust présume donc que l'explorateur en avait sans doute emporté une cargaison avec lui.

Selon cette association, le gâteau a probablement voyagé jusqu'en Antarctique au XXè siècle lors de l'expédition Terra Nova, la plus ambitieuse exploration du continent blanc.

" Elle avait pour but de découvrir des terres inconnues et de mener des études scientifiques sur cette région totalement inexplorée". Surtout, c'était tout simplement la première fois que des hommes arrivaient à atteindre l'Antarctique. Lors de leur retour vers Terra Nova, les conditions météorologiques les mettent en grande difficulté et Scott et ses coéquipiers meurent tous d'épuisement, de faim et de froid. Il aurait été laissé par une expédition de Robert Falcon Scott en 1911. Celui-ci a été découvert avec de nombreux autres artefacts retrouvés au Cap Adare par une équipe de chercheurs du Musée de Canterbury, qui se sont rendus sur place en mai 2016.

Dernières nouvelles