Un tournage confondu avec un camp de migrants

Pas-de-Calais: un élu FN confond le tournage du

Pas-de-Calais: un élu FN confond le tournage du"P'tit Quinquin avec un camp de migrantsPlus

Selon nos confrères du quotidien local la Voix du Nord, Antoine Golliot, conseiller régional de la région, a confondu les installations d'un plateau de tournage avec un camp de migrant.

Visiblement affolé, il a doublé son tweet d'un appel à la rédaction.

Le problème, c'est qu'il ne s'agissait absolument pas de tentes destinées à abriter des migrants, mais du tournage de la 2e saison de la série "P'tit Quinquin", réalisée par Bruno Dumont. Si le décor semble effectivement construit pour faire penser à un camp de migrants (cabanes de bois et de toile), la présence d'un agent de sécurité aurait dû alerter Antoine Golliot sur sa méprise.

Après avoir effacé son tweet, Antoine Golliot s'est défendu en expliquant qu'il avait été alerté par les riverains.

"Lol, ravis: certains habitants s'inquiétaient de cela: dommage que cette série ne soit pas mise en avant pr éviter tt quiproquo" se défend alors l'élu sur Twitter.

Diffusée à la rentrée 2014 sur Arte, la série "P'tit Quinquin" avait connu à l'époque un vrai succès critique. Elle racontait les vacances d'un adolescent du Boulonnais menant l'enquête sur une série de meurtres macabres qui débutent avec le corps d'une femme démembrée retrouvée dans le ventre d'une vache.

Dernières nouvelles