Quels produits sont concernés — Oeufs contaminés

Œufs contaminés : l'agence de sécurité sanitaire confirme l'absence de risque pour la santé

Quand l'Europe marche sur des œufs contaminés

Il s'agit du lot 0NL43651-01 arrivé en France en provenance des Pays-Bas.

Ce mardi 8 Août, des agents de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) de Maine-et-Loire investissent l'usine de la société IGRECA pour suspicion d'œufs contaminés. Cette information a été communiquée, ce lundi, par le ministère de l'Agriculture.

Deux entreprises sont concernées. L'une, basée à Seiches-sur-le-Loir (Maine-et-Loire), près d'Angers, est l'entreprise Igreca, leader mondial des ovoproduits (blanc ou jaune d'œuf concentré liquide). Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation a révélé vendredi matin, au micro de RMC, les conclusions de l'enquête de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation) sur les oeufs contaminés par l'insecticide fipronil. "Tous les produits contenant des oeufs provenant d'élevages contaminés seront retirés pour être évalués", a-t-il indiqué, soulignant que des "enquêtes sont en cours".

Le 20 juillet dernier, les autorités belges informent la Commission européenne de la présence de fipronil dans des œufs et viande de volaille (conventionnels et bio) dans trois pays européens (Belgique, Pays-Bas et Allemagne). Le ministère compte également mettre en place une Foire Aux Questions (FAQ) pour renseigner les consommateurs quant au niveau de risque des éventuels produits mis sur le marché.

Dernières nouvelles