Retrouvé mort dans un ascenseur un mois après avoir appelé à l'aide

Une cabine d'ascenseur

Une cabine d'ascenseur

La dernière fois qu'Isaak Komisarchik avait pu être observé en vie remonte au mercredi 5 juillet de cette année. Il avait appuyé deux fois, à une intervalle de huit minutes, sur le bouton d'urgence.

Un Américain de 82 ans est mort dans un ascenseur entre le 6 juillet et le 31 juillet, date à laquelle son corps a été retrouvé. L'octogénaire avait alors quitté sa maison de retraite pour aller récupérer son courrier à son immeuble de Denver. Sans nouvelle, ses proches avaient signalé sa disparition trois jours plus tard.

C'est seulement un mois plus tard, après que des locataires se sont plaints de l'odeur, que les gestionnaires de l'immeuble ont entamé des recherches pour en déterminer l'origine. Mais l'ascenseur menait à un garage fermé pour rénovation au moment des faits. "Quelque chose ne va pas, et la police va faire la lumière sur ce qui s'est passé", a confirmé le capitaine des pompiers de Denver, Greg Pixley. Malheureusement, selon les médias locaux, l'entreprise qui rénovait l'appareil a bien envoyé une équipe sur place pour voir ce qu'il se passait, mais si deux ascenseurs ont été contrôlés, le troisième dans lequel se trouvait Isaak a été " oublié ". L'état de décomposition avancée du corps pourrait rendre les investigations particulièrement longues.

Dernières nouvelles