Une pluie d'étoiles pour la fin de semaine — Perséides

Préparez-vous pour la Nuit des Étoiles

Les Perséides, la célèbre pluie d'étoiles filantes est de retour cette année dans la nuit du 12 au 13 août !

Si cela se produit, c'est parce que la Terre traverse un nuage de poussière et les restes d'une comète appelée 109P Swift-Tuttle dont l'orbite rencontre chaque année celui de notre planète.

Et la traditionnelle pluie estivale d'étoiles filantes des Perséides sera à son pic dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 août.

"Malheureusement, la lune va venir gâcher un peu le spectacle". Elles sont des poussières de comètes qui en entrant dans l'atmosphère à 60km/s, se consument pour laisser une longue traînée lumineuse.

Ce qui est plus rare, cependant, c'est d'avoir en même temps présence de la lune. Il est conseillé de sortir des grandes villes afin d'éviter toute source de pollution lumineuse.

Dans une bonne année, il est possible de voir une soixantaine d'étoiles par heure, alors que pour cette année, dans les meilleures conditions, une vingtaine d'étoiles filantes par heure pourrait être aperçue, selon l'astronome. Les Perséides attirent chaque année des centaines d'amateurs d'astronomie.

Comment profiter du spectacle?

Nul besoin d'un télescope.

Avec la seule condition de choisir un endroit dégagé, à l'écart des fortes lumières des zones urbaines.

En outre, il ne faut pas se décourager pour autant car dans la nuit du 12 au 13 août la Lune sera absente en début de nuit. A noter que la lune se lève vers 23h30, rendant l'observation des étoiles plus difficile.

A cette heure là, le radian des étoiles filantes situé entre Persée et Cassiopée sera déjà à 30° de l'horizon. Son éclat réduira en effet les chances de voir un grand nombre d'étoiles filantes, surtout les plus faibles et les plus furtives.

Sachez aussi que l'essaim des Perséides est généreux.

Il ne faut donc pas hésiter à observer le ciel dans les jours qui suivent le pic.

Dernières nouvelles