Le Morbihannais Warren Barguil exclu du Tour d'Espagne — Cyclisme

Warren Barguil sur le Tour de France

Warren Barguil sur le Tour de France AFP

Depuis la défaillance de Romain Bardet dans la 6e étape, il était le Français le mieux classé au général de la Vuelta 2017. Le coureur breton, originaire de Inzinzac-Lochrist (Morbihan), s'est fait exclure du Tour d'Espagne par son équipe, la formation néerlandaise Sunweb, avant le départ de la 8e étape.

Barguil "a reconnu ouvertement n'avoir pas couru conformément aux objectifs de l'équipe", écrit Sunweb dans un communiqué.

La raison? Warren Barguil s'est rendu coupable de désobéissance aux consignes d'équipe dans le final de la 7e étape vers Cuenca. La course espagnole est déjà terminée pour le Breton à qui il est reproché de ne pas avoir attendu son leader, Wilco Kelderman, victime d'un ennui mécanique lors de la septième étape ce vendredi.

"Je ne comprends pas", a réagi le Français, interrogé par des journalistes à son hôtel.

Kelderman, 14e du général avant l'exclusion de Barguil, a perdu 17 secondes à cause de cet incident, de même que le jeune grimpeur néerlandais Sam Oomen (15e du général).

Warren Barguil ne virevolte plus au gré de son instinct. À noter que le Français s'est engagé avec Fortuneo pour la saison prochaine... Manifestement, ses futurs ex-dirigeants n'ont toujours pas digéré...

Dernières nouvelles