Un malware en liberté sur Facebook Messenger

Un virus se propage sur Facebook Messenger

Les pirates visent aussi bien les utilisateurs de Windows que MacOS. Cc Pixabay

C'est une nouvelle fois le cas avec la découverte par le chercheur en sécurité David Jacoby de Kaspersky d'un malware sévissant actuellement sur Facebook Messenger. Selon Kaspersky Labs, des cybercriminels envoient des liens malveillants aux utilisateurs de Facebook Messenger, aidant à suivre l'activité du navigateur et à afficher des publicités ciblées, ce qui génère des revenus.

Fait intéressant, le lien malveillant arrive à travers le compte des amis sur Messenger afin de lui donner une fausse légitimité. Le message que vous recevez affiche votre prénom, un smiley et un lien vers une vidéo sur laquelle ne faudra surtout pas cliquer.

Nommé ici "David Video", ce fichier redirige vers ce qui semble être une vidéo alors qu'il n'en est rien: "Lorsque la victime clique sur la fausse vidéo, le malware redirige vers un éventail de sites énumérant leur navigateur, système d'exploitation et d'autres informations vitales". Kaspersky Lab révèle qu'un dangereux malware visant aussi bien les PC Windows que Linux et les Macs est en train de se répandre via la messagerie du réseau social. Le piège 2.0 se referme un peu plus sur sa proie lorsqu'elle clique sur le bouton "Play". Cette dernière est en effet redirigée vers un site qui lui propose l'installation d'un logiciel. Le site sous Google Chrome vous redirige vers un site web qui imite la mise en page de YouTube, y compris le logo. Un faux message d'erreur s'affiche, incitant la victime à télécharger une extension malicieuse depuis le Google Web Store. Nous vous conseillons donc de ne pas cliquer sur les liens inconnus avant de vérifier sa légitimité avec l'ami qui vous l'a envoyé.

Dernières nouvelles