Free va bientôt faire entrer sa nouvelle Freebox sur le terrain [MAJ]

Free va bientôt faire entrer sa nouvelle Freebox sur le terrain [MAJ]

Free va bientôt faire entrer sa nouvelle Freebox sur le terrain [MAJ]

Mais doit faire face à un ralentissement de sa rentabilité dans ses activités fixes, dû à la guerre des prix entre opérateurs télécoms. "Cette croissance résulte uniquement de la forte amélioration de la rentabilité des activités mobiles, grâce à la plus forte proportion du trafic sur le réseau en propre et à l'amélioration du mix d'abonnés mobiles", indique la maison-mère de Free. Sur les six premiers mois de l'année, le groupe a vu son chiffre d'affaires progresser de 7,3% pour s'établir à 2,46 milliards d'euros, sous l'effet en particulier d'une hausse de 10,5% de l'activité mobile, qui dépasse pour la première fois la barre du milliard d'euros (1,07 milliard d'euros).

Dans le match du haut et très haut débit, le joueur Free semble un peu s'essouffler.

Iliad a publié un bénéfice net du premier semestre en croissance de 22,1% à 232,6 millions d'euros et un Ebitda consolidé en hausse de 8,2% à 874,6 millions. Sur le fixe, Free compte désormais 6,47 millions d'abonnées, dont 419.000 sur la fibre, pour laquelle il dispose à présent de 5,3 millions de prises raccordables. "Ce sont de belles progressions", a ajouté M. Lombardini. Le groupe a par ailleurs confirmé ses objectifs de moyen terme. Il s'établit à près de 2,5 milliards d'euros au 30 juin 2017.

Les résultats d'Iliad au S1 ont été bien accueillis par les investisseurs.

Dernières nouvelles