Plus de 711 millions de comptes mail détournés

Plus de 711 millions de comptes mail détournés

Plus de 711 millions de comptes mail détournés

C'est le chercheur en sécurité informatique nommé Benkow qui a repéré un fichier hollandais qui contenait des millions d'adresses e-mail, de mots de passe et de serveurs de messagerie pour envoyer des spams.

Un chercheur en sécurité informatique vient de découvrir l'un des plus gros piratages d'adresses email. "Les adresses assorties de leur mot de passe seront utilisées pour passer au-delà des filtres antispam des boîtes e-mails et les adresses restantes "?testées? Celle sur laquelle j'écris aujourd'hui comporte 711 millions d'entrées, ce qui en fait l'ensemble de données le plus important que j'ai jamais téléchargé dans HIBP. En attendant, vous pouvez vérifier si votre boîte mail a été compromise en rentrant votre adresse e-mail sur le site Have I been pwned? mis en ligne par Hunter.

Selon Troy Hunt, expert en cybersécurité, c'est la liste la plus longue découverte à ce jour, près de deux fois plus importante que la précédente qui était de 393 millions d'adresses mails. Ce dernier, très dangereux, peut récupérer les données de cartes bleues et les logins des utilisateurs. Car les emails envoyés visent à diffuser un malware bien plus agressif baptisé Ursnif qui se présente comme un cheval de Troie cherchant à mettre la main sur les coordonnées bancaires des victimes.

Benkow et Troy Hunt annoncent avoir averti les autorités hollandaises afin que la base de données soit détruite. Une enquête a également été ouverte. "Juste pour vous donner une idée de son importance, elle correspond à pratiquement une adresse pour chaque homme, femme, et enfant dans toute l'Europe", a commenté l'Australien, qui a découvert faire partie des utilisateurs affectés.

Dernières nouvelles