Alcoolisé, un policier chargé de surveiller l'Elysée a sorti son arme — Oise

Ivre un policier de l'Elysée sort son arme en plein Beauvais

Ivre un policier de l'Elysée sort son arme en plein Beauvais-> crédit

Que s'est-il passé à Beauvais dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 septembre?

D'après le journal, le policier en question est un stagiaire affecté à la surveillance de la demeure du président de la République. D'après les informations du quotidien, ce policier stagiaire ne travaillerait pas n'importe où.

Ne parvenant pas à calmer les ardeurs des belligérants, le jeune homme a enfilé son brassard orange avant de sortir matraque télescopique et revolver et de tenir en joue plusieurs personnes.

Un policier stagiaire de la compagnie de garde de l'Élysée a été placé en garde à vue pour avoir sorti son arme en pleine rue alors qu'il était en repos et alcoolisé. "La bagarre était pourtant déjà terminée et il n'y avait pas de tension particulière", a expliqué un témoin de la scène au Parisien. Le policier n'a pas apprécié l'arrivée de la police municipale sur les lieux. Alors que les policiers municipaux lui intiment l'ordre de baisser son arme, l'homme refuse. Il est finalement interpellé quelques instants plus tard, dans le calme par des hommes de la police nationale, et placé en garde à vue.

Le parquet de Beauvais s'est saisi du dossier. S'il est peu probable que des poursuites pénales soient engagées, la préfecture de police de Paris, dont dépend le prévenu, devrait, elle, ouvrir une enquête administrative pour statuer sur les sanctions à prendre.

Dernières nouvelles