Francfort 2017 : Audi R8 V10 RWS

Audi R8 RWS: l'appel de la propulsion

Francfort 2017 : Audi R8 V10 RWS

Audi Sport ne s'appelle plus Quattro, et la branche sportive du constructeur présente ainsi la première sportive de la marque aux anneaux dépourvue de transmission intégrale depuis très, très longtemps. Une caractéristique désormais disponible en série, le temps d'une édition limitée.

Avec sa livrée blanche, ses stickers rouges et sa calandre noir mat, cette R8 RWS n'est pas sans rappeler son équivalent engagé en championnat GT4. Et pour cause, elle en reprend la particularité qui la différenciait le plus: ses roues arrière motrices. "Spéciale", puisque limitée à seulement 999 exemplaires, mais aussi parce qu'elle perd la transmission aux roues avant. Ce passage à la propulsion permet à l'Audi R8 de gagner 50 kg sur la balance et passer ainsi sous les 1600 kg pour ne peser "que" 1590 kg.

Le moteur V8 atmosphérique 5.2 FSI revendique toujours 540 ch pour une valeur de couple de 540 Nm. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 3,7 s et la vitesse de pointe est de 320 km/h pour le coupé (respectivement 3,8 s et 318 km/h en Spyder). Avec le mode de conduite "Dynamic" et le contrôle de stabilité réglé sur "Sport", l'intervention de ce dernier est repoussée pour autoriser les dérives du train arrière. Commercialisée à l'automne, elle débutera, en Allemagne, à 140.000 euros pour la version coupé, et 13.000 euros de plus pour se débarrasser du toit...

Dernières nouvelles