Un militaire de la force Sentinelle retrouvé mort dans la vallée de la Roya

Le corps du militaire a été découvert par ses collègues

Le corps du militaire a été découvert par ses collègues. (Image d'illustratio

Un militaire engagé dans l'opération Sentinelle s'est suicidé mardi matin avec son arme de service, dans la vallée de la Roya, près de Nice, a appris BFMTV confirmant une information d'Europe 1. Il s'agit d'un légionnaire, né en 1993, du 2e régiment du Génie de Saint-Christol (Vaucluse).

"C'est un militaire qui était de garde pendant que ses camarades étaient en train de se reposer. Il a commis le geste fatal, qu'on a constaté juste après, ses camarades ayant entendu claquer le coup de feu", a précisé le procureur de Nice Jean-Michel Prêtre auprès de France bleu Azur. Le légionnaire a utilisé son Famas, retrouvé à ses côtés. Une enquête a été confiée à la brigade de recherche de Menton.

La frontière avec l'Italie dans la vallée de la Roya est fermée depuis 2015 dans le cadre de la lutte antiterroriste.

Le 25 août dernier, un autre militaire s'était déjà donné la mort à Paris avec son arme de service dans les locaux du ministère des Armées mis à disposition pour accueillir les unités affectées à l'opération Sentinelle pour patrouiller dans la capitale.

Dernières nouvelles