Décès de l'abbé René Laurentin, spécialiste de la Vierge Marie

Ordonné prêtre en 1946, sous Pie XII, il s'est retrouvé engagé dans certains des débats les plus complexes qui ont traversé le monde catholique au cours des dernières décennies.

Spécialiste des apparitions mariales -les apparitions de la Vierge Marie-, l'abbé René Laurentin est décédé dimanche 10 septembre à l'âge de 99 ans.

Né le 19 octobre 1917 à Tours, René Laurentin est licencié en philosophie thomiste -la pensée de Thomas d'Aquin- à l'Institut catholique de Paris et en philosophie à la Sorbonne. Ordonné prêtre en 1946, il devient spécialiste des apparitions de la Vierge Marie -les apparitions mariales. Il est l'auteur d'environ 160 livres.

Très présent dans le monde médiatique, il était surtout connu pour ses travaux sur la Vierge Marie, et il était un visage connu à Lourdes, où le père André Cabes, recteur des Sanctuaires, lui a rendu hommage dans un communiqué. Ce que nous retenons et admirons, c'est la solidité du théologien, le sérieux de l'historien, l'agilité du journaliste, capable de transmettre ce qu'il avait si profondément travaillé.

Le père Laurentin fut par ailleurs critiqué pour sa position bienveillante vis-à-vis des apparitions controversées de Medjugorje, et fut à l'origine de la réhabilitation de la mystique bretonne Yvonne-Aimée de Malestroit.

Il avait été nommé en 2009 "prélat de Sa Sainteté " par le pape Benoît XVI, une distinction accompagnée du titre honorifique "Monseigneur ".

Le père Laurentin était également officier de la Légion d'honneur, et médaillé de la Croix de guerre 1939-1945.

Dernières nouvelles