Sur l'autoplay, Google choisit de couper la poire en deux — Chrome

Google Chrome s'attaque à l'autoplay bruyant

Google Chrome mettra en place un contrôle de l'autoplay d'ici 2018

Ils donnent aujourd'hui plus de détails sur la façon dont ces mises à jour vont se déployer dans le navigateur. Normalement, Chrome 64 devrait débarquer en 2018.

Cette possibilité, qui permet en quelque sorte de personnaliser l'audio avec l'autoplay, deviendra une fonctionnalité à part entière dans la version 63 de Google Chrome.

Le pire de l'expérience, peut-être, est l'audio. On pense notamment à des fenêtres pop-up ou à certaines publicités qui s'ouvrent d'un seul coup avec le son activé en fond.

Comme tous les utilisateurs n'ont pas les mêmes préférences pour la lecture automatique de médias sur le Web, Google cherche à offrir aux utilisateurs la meilleure solution en fonction de leurs préférences.

Afin de résoudre au moins en partie le problème de la vidéo dite autoplay et de rendre Chrome plus convivial, Google veut mettre le contrôle audio dans les mains des utilisateurs. C'est alors que l' autoplay fera son apparition (bien qu'il soit prévu pour être intégré dans Chrome 63 Canary et Dev).

" À partir de Chrome 64, la lecture automatique sera autorisée si le média ne joue pas le son ou si l'utilisateur a manifesté un intérêt pour le média".

" Cela autorisera l'autoplay lorsque les utilisateurs le veulent, et respectera les souhaits des utilisateurs lorsqu'ils ne le veulent pas ", écrit un ingénieur logiciel de Google. Un avantage secondaire, selon Google, est que ces changements unifient également le comportement du Web sur bureau et mobile, rendant le développement des médias plus prévisible sur les plateformes et les navigateurs Web.

Dernières nouvelles