700 maires visés — Catalogne

Junqueras-puigdemont-turull

Oriol Junqueras Carles Puigdemont et Jordi Turull à leur arrivée au Conseil exécutif du Govern

La Catalogne, qui compte 7,5 millions d'habitants et qui fournit 20 % du PIB espagnol, semble toutefois assez partagée sur cette question de l'indépendance. Pouvez-vous expliquer les raisons de cette défiance? Elle rejette l'usage du catalan comme langue "préférentielle" dans administrations et médias.

Par ailleurs le porte parole du gouvernement catalan, Jordi Turull a pour sa part souligné que la priorité pour les policiers régionaux était de "lutter contre le terrorisme" à moins d'un mois de l'attentat de Barcelone. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Leur marge de manœuvre est limitée par leur stratégie qui se dit et se veut non violente, légaliste et électorale. Depuis des semaines, elle est engagée dans une partie de cache-cache avec Madrid qui assure qu'il n'y aura pas de vote et cherche à entraver les préparatifs du référendum. De façon générale, le tribunal madrilène a accepté l'examen des recours présentés par le gouvernement central, mais il ne s'est pas encore prononcé sur tous. Si les élus refusent de venir comparaître, le Parquet a alors ordonné leurs arrestations. Ils n'ouvriront donc pas les locaux pour l'organisation de ce vote. Il sera donc difficile à organiser faute d'un caractère légal.

Mais à chaque pas des indépendantistes, Madrid répond par une nouvelle sanction judiciaire. Ce vote apparait donc plus, comme une manifestation d'opinion, qu'un vote, ayant un caractère officiel et contraignant. Le courant proche de Podemos en Catalogne, identifié par la maire de Barcelone Ada Colau, ne soutient pas le processus afin d'éviter toute poursuite et considère que cette consultation a un caractère politique symbolique sans portée juridiquement contraignante.

Chaîne humaine d'un bout à l'autre de la Catalogne (de la frontière française au Delta de l'Ebre), défilés multiples dans cinq villes différentes, ou simplement marée humaine dans les rues de Barcelone. quelle que soit sa forme, depuis 2012, le rassemblement a mobilisé entre un demi-million et 1,8 million de personnes selon les années et les comptages. Les indépendantistes catalans pour les Européens se sont placés de facto hors du mode de fonctionnement de l'Union européenne. En tant qu'ancien Maire de Perpignan, il est connu pour sa défense de l'identité catalane et pour être à l'initiative de la devise de Perpignan: " Perpignan la Catalane ". "Ce sont déjà plus de 750 maires (sur 948) qui nous soutiennent" et "plus de 47.000 volontaires", a ajouté le vice-président, Oriol Junqueras, professeur d'histoire et dirigeant de la Gauche républicaine indépendantiste.

Dernières nouvelles