A Agadir, le climat ça se discute…

Brahim Hafidi- Climate Chance 2017

Brahim Hafidi- Climate Chance 2017

Ce Sommet est l'occasion pour les réseaux d'acteurs non étatiques et le secteur privé de s'exprimer et d'apporter des solutions concrètes à travers des forums et des ateliers sur des sujets clés tels que l'économie circulaire, la transition énergétique et l'emploi, l'entrepreneuriat écologique et social, l'innovation et la gestion des ressources naturelles ou encore l'adaptation et le financement climat. La plénière principale sur " Les villes Africaines face aux défis climatiques " a connu la participation de chercheurs spécialistes des villes africaines et du climat, d'élus locaux venus de toute l'Afrique, d'ONG actives sur le continent, ainsi que d'opérateurs économiques.

Les travaux de la deuxième édition du "Sommet Climate Chance", dédié aux structures non étatiques impliquées dans la lutte contre le réchauffement climatique ont pris fin ce mercredi 13 septembre à Agadir, au sud du Maroc. D'ailleurs, le président de la région Souss-Massa, Brahim Hafidi, et le président de l'Association Climate Chance, Ronan Dantec, coorganisateurs du sommet, n'ont pas manqué de se féliciter de la réussite déjà perceptible de ce sommet désormais incontournable de l'action climatique internationale. Un événement qui réunis les acteurs non étatiques engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique et des personnalités issues des différents Groupes Majeurs reconnus par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) représentant plus de 80 nations. Pour sa part, le président de la COP22, Salaheddine Mezouar, a rappelé l'accompagnement fort et intense apporté à Fidji, pays auquel reviendra la tâche de présider la prochaine COP, afin d'aboutir à des décisions concrètes en faveur notamment des pays insulaires et autres Etats particulièrement vulnérables au changement climatique.

Après une première édition organisée à Nantes (ouest de la France) en 2016, cette édition permettra de "mesurer les progrès de l'action, d'approfondir les échanges et favoriser les échanges d'expériences et des innovations", selon les organisateurs. Ce sommet tiendra ainsi compte de l'état d'avancement des coalitions thématiques, fédérées autour de la dynamique Climate Chance et sera également l'occasion de proposer des messages communs regroupés au sein de la Déclaration d'Agadir qui seront délivrés aux Etats Parties à l'occasion de la COP23. Aussi une place particulière sera donnée aux attentes et aux contraintes spécifiques à l'Afrique et à son développement.

Dernières nouvelles