En demi-finales, Belgique et Australie à égalité — Coupe Davis

La paire belge impuissante, l'Australie prend l'avantage

Coupe Davis – Le capitaine australien Lleyton Hewitt est fier de ses joueurs

En ouverture de cette demi-finale aux multiples inconnues, David Goffin a d'emblée répondu à pas mal d'interrogations le concernant en remportant une terrible bagarre de 3h33 (6-7, 6-4, 6-3, 7-5) face à un John Millman étonnant, dressé comme un mur de briques par Lleyton Hewitt, son capitaine.

Le Liégeois, qui s'était fracturé une cheville en mai à Roland Garros et est revenu à la compétition deux mois plus tard, est d'abord apparu en manque de rythme. Il a commis de nombreuses fautes et a fini par perdre le premier set au jeu décisif. Mais Goffin, soutenu par un public survolté (et notamment le roi des Belges, Philippe) a réussi à inverser la tendance. Dans le deuxième match du jour, Steve Darcis (ATP 77) s'est incliné face à Nick Kyrgios (ATP 20) en cinq sets, 6-3, 3-6, 6-7 (5/7), 6-1, 6-2. "Le match a été très compliqué, en 5 sets, devant le public belge".

Pour les Français, cela s'annonce plus compliqué que prévu. Ruben Bemelmans et Arthur De Greef seront opposés à Jordan Peers et Jordan Thompson.

L'autre demi-finale oppose la France à la Serbie à Lille, également sur terre battue. Les deux nations sont donc à égalité avant le double de samedi.

Heureusement, Jo-Wilfried Tsonga a fait le job contre le novice Laslo Djere (95e) qui honorait sa première sélection, non sans toutefois se faire une petite frayeur dans la première manche (mené 4-2), avant de l'emporter en trois manches, 7-6 (2), 6-3, 6-3.

Tsonga comptait à l'origine faire l'impasse sur l'ensemble de la campagne selon Noah.

Dernières nouvelles