Radars. Ils peuvent maintenant flasher dans les virages

Les radars automatiques pourront bientôt flasher les excès de vitesse dans les virages

Les premiers radars qui flashent dans les virages seront testés ce week-end lors du Bol d'Or

Les radars dits "autonomes", c'est-à-dire déplaçables, pourront à l'avenir relever un excès de vitesse dans un virage, a annoncé vendredi le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Jusqu'à présent, il n'était possible de flasher un automobiliste ou un motard en excès de vitesse que dans une ligne droite.

Les tout premiers radars autonomes du genre seront testés ce samedi.

Cette nouvelle fonctionnalité de pouvoir contrôler un véhicule en mouvement dans une courbe a été homologuée le 25 juillet dernier par le laboratoire national de métrologie et d'essais.

Désormais, les radars autonomes - il y en a 248 - vont pouvoir être déployés sur des routes sinueuses, notamment en montagne. Ces radars resteront signalés par un panneau informatif annonçant la possibilité de contrôles. Ce choix n'est pas anodin. Depuis le début de l'année, 59 motocyclistes en plus sont décédés, comparé aux huit premiers mois de l'année 2016.

Dernières nouvelles