Les Etats-Unis pourraient rester dans l'Accord de Paris

La ministre canadienne du Changement climatique Catherine McKenna le 21 juillet 2017 à Toronto

La ministre canadienne du Changement climatique Catherine McKenna le 21 juillet 2017

Washington pourrait revenir sur sa décision de se retirer de l'accord.

Quelques heures plus tôt, les Etats-Unis avaient semblé ouvrir la porte à un maintien dans le cadre de l'accord sur le climat, laissant entendre qu'ils voulaient avancer à leur rythme sans demander désormais à renégocier le texte signé fin 2015. Mais après son élection, Donald Trump avait annoncé le retrait des Etats-Unis de l'accord, si ce dernier n'était pas renégocié selon des termes moins contraignants.

Les Etats-Unis ont-ils assoupli leur position sur ce point? Après avoir réaffirmé samedi 16 septembre qu'il n'y aurait "aucun changement dans la position des Etats-Unis à l'égard de l'accord de Paris", contrairement aux espoirs de certains diplomates européens, la Maison blanche radoucit le message. "Comme le président l'a répété à plusieurs reprises, les Etats-Unis se retirent de l'accord, à moins de pouvoir en revoir les termes pour les rendre plus favorables à notre pays ".

Tous les ministres autour de la table et les représentants des Etats, y compris l'observateur américain, avait même acté que "l'accord de Paris est irréversible", selon Nicolas Hulot, ministre français de la Transition écologique.

Dernières nouvelles